Note Rush pour lire et jouer les notes de musique (tous instruments)

0 Comment

L’application Note Rush, pour iOS et Android se destine à l’apprentissage de la lecture de notes sur son instrument de musique. Ce billet s’adresse donc aux professeurs d’éducation musicale en écoles de musique et conservatoires.

note rush edmustech

Note Rush, un Serious Game

Dans la veine des serious game, Note Rush est basée sur un concept simple mais redoutablement efficace. Une note s’affiche, l’élève doit la jouer (ou la chanter !). La note ne disparaît pas tant que le terminal n’a pas entendu la bonne note.

Dans un temps limité, on doit réussir un maximum de notes pour espérer réussir le niveau et obtenir le maximum d’étoiles.

note-rush-edmustech-nicoguitare-chronometre

On est donc face à tous les ingrédients du jeu sérieux : temps limité, esprit de compétition, apprentissage par l’échec, animations visuelles et auditives ludiques et encourageantes.

edmustech-nicoguitare-note-rush-congratulation

Trois univers visuels (foot, coccinelle, espace) :

edmustech-nicoguitare-note-rush-espace

Et la possibilité de muter les sons qui pourraient parasiter l’ouïe. Cela est à souligner car lorsque l’on chante c’est vraiment très perturbant :

Trois types de clés sont possibles : clé de sol, de fa ou bien un mélange des deux.

note-rush-edmustech-nicoguitare-niveaux

L’intérêt de l’app réside aussi, pour le développeur, dans le fait de devoir repérer les bonnes octaves. Par ailleurs, il signale que l’on pourra bientôt sélectionner un ambitus personnalisé (donc à adapter au niveau et à l’instrument de l’élève).

Usages pédagogiques

Dans un enseignement en individuel, l’app peut faire l’objet d’un travail à la maison. Exemple : atteindre un niveau d’une semaine à l’autre ou obtenir 3 étoiles sur un niveau. Mais elle peut tout aussi bien être utilisée au cours de la séance. Durant quelques minutes pour s’entraîner à la lecture et l’exécution de notes ,notamment.

En cours de deux élèves, on pourra faire jouer les élèves en même temps ou mettre l’un des deux en autonomie sur l’app.

En cours collectifs, même de solfège, on pourra faire chanter toute la classe. Pourquoi ne pas faire de la différenciation pour des élèves en réussite ou en difficulté ? Et ainsi envisager des îlots par exemple.

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :