Oral Brevet : Préparez vos élèves !

0 Comment

Seconde vidéo sur l’oral du brevet, cette fois on y parle d’une façon de structurer ce dernier. Après avoir traité la partie des tics et mots à éviter dans une première vidéo.

Structure de l’oral du brevet

Voici une approche qui détonne un peu avec les plans rigides. Je suis impatient de connaitre votre avis :

Le parti pris de construire son oral sur une base de schéma narratif / storytelling m’a semblé pertinente à proposer. L’idée est que les élèves incarnent un peu plus leur oral au lieu de se cantonner à enchainer des parties de plans sans saveur.

Mais encore une fois, je suis curieux de savoir ce que vous en pensez donc dites moi ça en commentaire !

Vous trouverez en description de la vidéo une FICHE pour Préparer vos élèves !

Première partie

Pour rappel, dans la première partie de cette vidéo, le postulat était de s’attaquer aux grands défauts des premiers oraux. J’en ai fait un billet par ici.

Mais brièvement : les mots de vocabulaires inappropriés, le manque de vocabulaire précis, les tics de langage ou les défauts de présentation multimédia, etc…

J’envisage personnellement les deux vidéos comme la base de la préparation d’un candidat ou comme l’essentiel ;-).

La première vidéo :

Ressources…de qualité ?

Pour réaliser ces vidéos, que ce soit cette année ou l’an passé, je me suis documenté.

J’ai été surpris du peu de ressources de qualité. Je suis tombé sur des sites qui se contentaient de recracher les contenus des textes officiels en les détaillant moins.

Ou encore des sites d’établissements qui communiquaient une grille d’évaluation et parfois quelques conseils. Certains établissements proposent un contenu vraiment pertinent et qui peut aider les élèves.

Mais dans la majorité, c’est très très léger. Du coup, si vous avez connaissance de ressources de qualité pour la préparation à l’oral du brevet des élèves, n’hésitez pas à les partager en commentaire de billet ou sur Twitter ou Facebook, etc…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :