5 règles créatives pour tourner des vidéos au smartphone !

0 Comment

Voici 5 règles indispensables pour réaliser de belles vidéos (ou photos) avec votre smartphone (ou tablette, ou appareil) avec vos élèves (ou pas). Une vidéo associée à une fiche, que demander de plus ?

Vous savez que j’expérimente la vidéo depuis deux ans maintenant, j’en ai parlé par ici. Ayant réalisé des ressources pour des formations, je me suis dit qu’il était temps de les partager sur le site !

Règles et créativité ?

Et oui ! Les règles ne sont-elles pas faites pour être détournées ? L’idée de ce travail est de fournir aux élèves (et aux professeurs), un guide pour shooter avec quelques précautions qui assureront une lisibilité de leurs images.

Mais comme je le répète et le montre dans la vidéo, ces règles sont une base pour ensuite jouer avec.

La fiche se trouve en description de la vidéo !

La vidéo oui mais quand ?

Les questions que l’on peut se poser concernent la pertinence et la place dans nos lourdes progressions pour des projets vidéos.

Loin de moi l’idée d’avoir LA solution. Au gré des années j’ai expérimenté beaucoup de choses et ce que je peux dire, c’est que la vidéo, ça prend du temps ! Un projet vidéo sera assurément gourmand en temps. Et, pas mal de mes projets, encore aujourd’hui ne vont pas jusqu’au bout !

Mais, cela peut être encadré avec des outils tels que le storyboard. En effet, décliner en étapes la création d’une vidéo est surement la meilleure manière de la réussir dans un temps mesuré.

Ok, mais comment ?

Tout d’abord, démarrer simple. Un plan c’est bien, deux plans c’est mieux, trois plans c’est top mais…maximum ! Au départ, il faut se faciliter la tâche. Il est vrai qu’un seul plan fixe peut être un peu ennuyeux. Mais tout dépend de ce qui est sur ce plan. Un enseignant vivant ou un élève charismatique peut tout à fait se dépatouiller d’un plan fixe.

En termes d’organisation concrète, voici ce que j’établis dans ma classe :

  • Première étape : scénario – quelle est l’histoire ?
  • Seconde étape : le storyboard – qu’est-ce que je vais filmer ?
  • Troisième étape : tournage
  • Quatrième étape : montage

Rien que l’énoncé de ces étapes montre déjà que le projet va se décliner en plusieurs (et nombreuses) séances. Mais si le projet est bien défini, cela peut être réalisable !

Peut-être aussi que la réalisation peut être prise en charge par l’enseignant sur un projet rassemblant la classe entière avant de se lancer dans un projet par groupe ?

Sur quoi ?

Enfin, le sujet, le projet, est le fondement de la vidéo. De quoi va-t-on parler ? À quelle activité peut-on greffer un projet vidéo ? Il existe une foule de possibles. Pour ma part, je pioche dans les différentes journées mondiales ou nationales : racisme, harcèlement, journée de la terre, du climat, journée de l’audition.Il existe aussi des concours vidéos qui imposent souvent un thème.

Un peu plus proche de nos programmes, un projet sur l’année peut être l’occasion d’un projet vidéo. Enfin, des capsules vidéos sur des notions étudiées en classe, des auteurs, des oeuvres, sont autant d’occasions de solliciter la vidéo.

Pour finir, il sera bon de travailler la notion de storytelling, de schéma narratif, afin de donner un sens à ses vidéos, mais cela, on en reparlera ! Mais is vous ne pouvez pas attendre, jetez un oeil à la deuxième partie de cette vidéo ;-).

One response on “5 règles créatives pour tourner des vidéos au smartphone !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :