La vérité sur moi (ou pas) !

0 Comment

Tout tout tout vous saurez toute la vérité !! Plus sérieusement… je me suis lancé dans la création d’une vidéo de présentation de ma chaine Youtube N Olivier. Le défi est surtout la concision avec laquelle il faut composer, revue de ce processus en détail.

Si vous suivez un peu le blog, vous avez surement remarqué que je me suis lancé dans l’aventure Youtube Game, très humblement et plus comme une expérimentation que comme un projet à long terme. Quelques étapes sont à suivre ici, , , ou encore .

Le défi

Youtube conseille de mettre une vidéo de présentation de sa chaine. Bon, soyons franc, je ne cherche pas à me soumettre à tous les conseils de Youtube mais le défi m’intéressait. L’idée d’être capable de présenter une 1 minute la chaine tout en gardant un ton léger, drôle mais avec du contenu me séduisait.

Car 1 minute c’est bien beau mais il est tout à fait possible de s’ennuyer pendant une minute. Autrement dit, il me fallait trouver un rythme soutenu tout en restant compréhensible et en accordant un peu de temps au sujet : présenter la chaine !

 

Au final, j’ai pu placer mes punchlines favorites (#JeSuisTonProf, #JpeuxPasJaiChorale,…) et présenter globalement la chaine. Mais il manque deux trois trucs que je n’ai pu placer dans le temps imparti : la trompette et les perruques !!!

La vérité ? Youtube est un réseau social !

La vérité, la vérité…disons qu’il y a des éléments de vérité dans cette vidéo et d’autres qui sont de grosses blagues ;-). Mais justement, laisser planer le doute fait partie du truc nan ?

Bref, vous l’aurez compris, il s’agit d’un titre aguicheur. Là encore, c’est monnaie courant sur la plateforme youtube…De là à en adopter les codes, il n’y a qu’un pas.

Mais la vérité, s’il doit y en avoir une, c’est que ce média est quand même proche d’un réseau social. Dans lequel on met des “pouces bleus” et l’on “s’abonne”, là ou l’on mettrait des “j’aime” sur Facebook et où l’on aurait des “followers” sur Twitter. À ce titre, il est intéressant de considérer Youtube ainsi. On pourrait rétorquer que les échanges sont à sens unique : créateur – viewer. Mais si l”on transpose à Twitter ou Facebook, on partage une production quelconque, ou une idée, et une communauté y réagit : aime, commente, s’abonne. C’est donc exactement pareil, à la différence que sur Youtube, il s’agit du média vidéo. Ce sera à approfondir, mais cela fera l’objet d’un futur billet !

2 responses on “La vérité sur moi (ou pas) !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :